lieu d'informations sur les activités des personnes et des structures culturelles dans l'arrondissement de Verviers

jeudi 31 mars 2011

journée cruciale dans le dossier de la rénovation du Grand-Théâtre

Innovation marquante, la Communauté française a décidé que désormais, la majeure partie de la subvention allouéee à la ville des mots devrait être affectée au paiement de salaires. 
La Ville de Stavelot, dont la presse a fait état de la candidature au titre de Ville des mots 2012, a déposé sur le bureau du Président du Centre culturel régional de Verviers Jean-François Istasse une proposition : elle entend racheter les réalisations créées à Verviers et prendre en location l'équipe d'animation du Centre culturel de Verviers pour placer ces réalisations (retravaillées sur le thème 2012, à savoir Jean-Jacques Rousseau) dans la cité des Blancs-Moussis. 

La location des services du personnel du Centre culturel de Verviers pourrait ouvrir  la voie à une nouvelle pratique et constituerait une piste sérieuse de financement de la rénovation du Grand-Théâtre de Verviers. 
Le Conseil d'administration du Centre culturel régional de Verviers est appelé à se prononcer sur la proposition stavelotaine ce 1er avril 2011.

Aux livres, citoyens !

Malmedy, Waimes et Vielsalm ont vécu les passages de mémoires pour un avenir meilleur. Avec leurs nombreux partenaires, les trois communes clôturent le programme ce 1er avril 2011 à la bibliothèque et dans le monastère de Malmedy, celui-là même qui a proposé aux membres du réseau préparant Verviers ville des mots d'y confectionner leur papier.
Notre partenaire invite à la bibliothèque et au Malmundarium (place du Chhtelet 9 et 7A) à diverses activités festives et de réflexion.
Nous épinglons :
- la lecture spectacle 'petits citoyens et grandes histoires', animation autour du livre dans une ambiance ludique, à partir de livres illustrés, qui s'adresse à tous mais en particulier aux adolescents et aux adultes. La formule est conçue par les terriroires de la mémoires, dans une optique de lutte contre les extrémismes et en vue de promouvoir la citoyenneté. A 10h30 et à 14h - durée : 45 minutes
- le concert "Arlésienne et poisson d'avril" par l'ensemble de flûte traversière de l'académie de Malmedy. A 19 heures

Le programme complet figure sur le site http://www.wamabi.be/ (insertion du 23 mars 2011).

mercredi 30 mars 2011

Premier dimanche d’avril au Musée de Verviers : les quatre éléments

Le musée des beaux-arts et de la céramique de Verviers fut un partenaire exemplaire de la ville des mots : s'il n'a pas développé à proprement parler de projet propre, il a mis ses infrastructures et son personnel à disposition de plusieurs conférenciers qui se sont succédés durant la semaine festive pour nous parler de la langue française (Le français n'existe pas. La diversité linguistique à l'épreuve du XXIème siècle par le Professeur JM Klinkenberg, parrain de la ville des mots) ou développer l'un des mots des solidarités, à savoir 'harmonieusement' (La musique militaire du premier empire par M Marthus - Les mondes de l'harmonie par M Xhonneux). Ce faisant, le musée Renier a réellement mis en oeuvre le concept de solidarités.
Notre partenaire propose depuis plus de deux ans la formule des premiers dimanches du mois au musée, au cours de laquelle une visite guidée thématique d'une oeuvre (voire d'un groupe d'oeuvres) est suivie d'une animation consistant généralement en une mise en pratique en lien avec la visite.


Le dimanche 3 avril 2011, premier dimanche du mois, est donc l'occasion d'une nouvelle découverte au musée des Beaux-Arts de Verviers. La présentation de l’œuvre du mois : « Les quatre éléments », malicieuses statuettes en porcelaine de Berlin, bien dans l’esprit du néo-classicisme sera suivie d'une animation assurée par des étudiantes de la section « Restauration de céramique » de l’Ecole Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège qui nous initieront à « la céramique dans tous ses états »

Rendez-vous au Musée des Beaux-Arts, rue Renier 17 à Verviers, le dimanche 3 avril à 15 heures.
Entrée libre

Cette initiative vise à populariser l'art, à favoriser l'accès à tous aux musées. En cela, elle rencontre des objectifs poursuivis par l'opération la langue française en fête qui voit dans la pratique culturelle un instrument d'émancipation. 

mardi 29 mars 2011

Une autre façon d'envisager l'art et la lettre...

Pour le deuxième fois, l'alliance française de Verviers organise un concours d'épellation. Il s'agit pour les élèves de 6ème primaire d'épeller des mots devant un jury composé de quatre membres de l'association organisatrice : Monsieur Eustache, président, et Mesdames Delhougne, Clément et Paulis.
Lors des éliminatoires, 40 élèves ont épelé chacun dix mots allant du plus court au plus long, du plus simple au plus compliqué. Dix listes de mots circulaient afin que les concurrents ne puissent informer les suivants des mots choisis. 
C'est ainsi que les volontaires ont pu devoir épeler des mots tels que : 'absent', 'actrice', 'tonnerre', 'squelette', commerçant', camionnette', 'portemanteau', 'imbécile', 'vengeance', 'bombardier', etc.

La finale publique se déroulera à l'Hotel Verviers, le samedi 30 avril 2011 à 14 heures et verra 16 finalistes (ceux qui ont obtenu de 9 à 10 sur 10 lors des éliminatoires) épeler cette fois deux fois dix mots. C'est un art qui fait appel à de multiples compétences que celui d'épeler en public...


 

lundi 28 mars 2011

Un atelier d'écriture s'est tenu à l'espace Duesberg durant la semaine de la fête de la langue française.

Le jeudi 17 mars 2011, l'atelier d'écriture intergénérationnel s'est tenu exceptionnellement à l'espace Duesberg, afin de pouvoir baser son travail sur les expositions qui s'y tenaient : réalisations des jeunes fréquentant l'association la Page (accueil extra scolaire), tableaux exposés par l'asbl les amis des musées de Verviers (en lien avec la conférence 'l'art et la lettre' donnée par Madame Michèle Degauque à l'espace Duesberg le mercredi 16 mars 2011), et montages associant texte et dessin par des détenus participant aux ateliers de l'AEI.
En parcourant l'exposition, chacun a recherché au moins huit mots ou groupe de mots sur les thèmes complices, qu'on plisse et solidarités. Ce matériel a été regroupé et a servi de fonds documentaire pour les écrits de chacun, lesquels ont pu être lus en fin de séance.   
Télévesdre a rendu compte de l'atelier dans un reportage visible en cliquant ICI.
Une quinzaine de textes a été consignée par l'AEI.

A l’intérieur, j’aime bien notre séance d’écritures, il met en valeur l’égalité.
Nina nina nini nini nini nina !
Nouvelle perspective pour un avenir, des jeux de mots et de chiffres.
Fini la peur de rater
Ni pour lui ni pour elle
Car il est un vêtement pour elle, et elle, un vêtement pour lui !

Dialogue de bêtes


─ Dis, Raymonde, t’as vu un peu le ventilo que le voisin a installé pour ses bêtes ? La taille qu’il a !... Ah lui au moins, il se soucie du confort,  du bien-être de nos pareilles : en cas de canicule, ses vaches à lui, elles sont parées ; une brise fraîche et légère – et salutaire – leur régalera l’échine.
─ Ma pauvre chérie, tâche de faire un peu attention à ce que tu manges, de choisir un peu mieux tes herbes… Ton esprit bat la campagne*, passe-moi l’expression ! Ce que tu prends pour un ventilateur, c’est une éolienne, eh grande sotte ! Ça ne sert pas  à faire du vent, ça sert à faire de l’électricité. Avec du vent ! Et ça fait même du blé, par-dessus le marché.
Avant, le vent représentait l’idéal inatteignable de la fureur marchande des hommes. Eh bien, là, maintenant, ça y est, c’est dépassé : le vent s’achète, le vent se vend. Alors vive le vent, hein !... Vive le vent frivolant et… et surtout rémunérant ! Et les éoliennes ! Les belles éoliennes aux reflets d’argent…

                    Photo de Jean-Claude JAVAUX et légende de Zapf DINGBATS

*Tu déraisonnes.

vendredi 25 mars 2011

le marathon d'écriture, une pratique originaire du Québec

Le minimarathon d'écriture organisé par la haute école Charlemagne dans le cadre de Verviers ville des mots fut un succès. Le nombre maximum d'enfants de 5ème et 6ème primaire que la haute école pouvait accueillir fut vite atteint. L'information vaut d'être connue en vue des inscriptions pour l'année prochaine !
Les élèves semblent avoir grandement apprécié les mises en situation préalables aux exercices d'écriture, tant en ce qui concerne les décors que les consignes verbales.
Ce sont les étudiants de la section pédagogie (école normale primaire) de 1ère et 2ème année ont préparé puis encadré la manifestation qui s'est déroulée harmonieusement.




La Belgique n'est pas le seul état européen à s'être inspiré de la pratique québécoise qui serait née en 1991 (lien vers la source ici) pour célébrer la fête de la langue française : L'institut français de Bulgarie a proposé aux élèves via leurs professeurs de français de prendre part à un marathon d'écriture par internet, le 7 mars dernier.
Le sujet a été posté sur le site internet de l'institution le jour dit à 10 heures ; les écrits devaient arriver pour 14 heures 30 et contenir les dix mots des solidarités.

Voilà une idée à mijoter pour la fête des mots 2012...avis aux organisateurs amateurs ! 

Pour en  savoir plus, consultez le site consacré au marathon en cliquant ici. Lisez les sélections régionales, notamment le troublant journal d'un prisonnier...


jeudi 24 mars 2011

Le conseil de la langue française et de la politique linguistique tenait son bilan annuel à Verviers, ville des mots

Fondée en 1970, l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) promeut la langue française, la paix et le développement durable.
Elle est dotée de quatre opérateurs spécialisés, dont le plus connu dans le grand public est sans doute TV5.
Les 75 états et gouvernements qui la composent définissent les directions de leurs action de coopération lors des conférences des chefs d'états et de gouvernements (dits les 'sommets', tous les deux ans), lors des conférences ministérielles de la francophonie (composées des ministres des affaires étrangères ou des ministres de la francophonie, tous les ans, assurant la continuité politique des sommets) et au travers du conseil permanent de la francophonie. Ce dernier prépare et assure le suivi des sommets et ses membres, accrédités par les chefs d'états, se réunissent aussi souvent que nécessaire.
La Belgique est représentée à l'OIF par le Gouvernement fédéral et par le gouvernement de la Communaué française de Belgique, les deux gouvernements ayant le statut de membre.

Depuis sa création en 1985, le conseil de la langue française remet des avis sur la politique linguistique internationale de la Communauté française de Belgique. Ses membres sont nommés par le Gouvernement communautaire.  
Ce 14 mars 2011, le conseil de la langue française faisait le bilan de son action en 2010. 





Le bilan complet est consultable ici.
Activez le lien pour accéder aux concours organisés par la Communauté française de Belgique : ici

mercredi 23 mars 2011

Vous avez aimé le groupe vocal Ballade qui s'est produit samedi 12 mars 2011 place Verte?

Nous étions nombreux à écouter ce choeur verviétois avec plaisir lors de l'après-midi inaugurale de Verviers ville des mots.
Il chantent à nouveau dans notre ville ce dimanche 27 mars 2011. Les conditions d'écoute seront encore plus agréables, puisque c'est une église qui servira d'écrin à la prestation...

Quand les activités liées à la fête de la langue française reviendront-elles ?



Les actions en faveur de la pratique orale et/ou écrite de la langue française ne quittent pas la scène, puisque Verviers est la ville des mots pour toute l'année 2011.
Parmi les écrivains qui ont pris part à la semaine festive du 12 au 20 mars 2011, il en est qui préparent déjà la publication d'une sélection de textes rédigés dans ce cadre.
Leur objectif : diffuser fin avril 2011.

En lien avec ce projet, notez dès à présent les dates de l'opération qui se déroule dans 80 pays aux alentours du 23 avril, journée mondiale du livre et du droit d'auteur : en Belgique, nous ferons la fête du 22 avril au 1er mai 2011.
Depuis 2002, la Belgique collabore à l'effort international en vue de placer le livre au centre de la vie quotidienne et citoyenne (site internet http://www.jelisdansmacommune.be/).
Conférences, débats, distributions de livres, dédicaces, toutes les activités autour du livre sont encouragées.

Si vous souhaitez collaborer à la mise en place d'actions en faveur de langue française véhiculée par le support du livre, dans la suite de Verviers ville des mots et en lien avec l'opération 'Je lis dans ma commune' dont le thème 2011 est "Passionnément livres", manifestez-vous ( michele.corin@ccrv.be - 087/39.30.46).

lundi 21 mars 2011

la semaine s'achève

Le concert du quatuor Fluviares a permis d'atterrir en douceur à la ville des mots. Les musiciens ont offert un concert aux morceaux inattendus, suivant le fil des dix mots des solidarités.
C'est ainsi que le terme 'agapes' fut illustré par un morceau de 'Tafelmusik', genre musical particulièrement en vogue en Allemagne au XVIIIème siècle, avec Georg Philipp Telemann. Même si l'habitude d'accompagner les repas d'un fonds sonore remonte à l'antiquité, c'est à l'époque baroque que le genre connaît son apogée en Allemagne.
Le terme 'cordée' fut illustré par un morceau de musique bolivienne, ce pays étant connu pour ses pâturages en altitude, avec un point culminant à plus de 6.000m dans la cordilière andine.

vers l'Uturunco, sommet volcanique du sud ouest bolivien 

Les dix mots des solidarités furent illustrés dans la même veine. Ce mélange des genres musicaux, accompagné d'un court explicatif par le violoncelliste, fut une contribution très appréciée à la popularisation
d'une musique de qualité.
Il est donc malaisé de qualifier la musique du quatuor, au risque de la restreindre à l'appelation de musique classique : le public a pu écouter une suite éclectique de pièces adaptées aux instruments présents.

A défaut d'un enregistrement de la musique du quatuor Fluviares, écoutez ce morceau du à un musicien d'origine italienne, grand admirateur de Bach :

dimanche 20 mars 2011

clôture des festivités autour de la langue française ce dimanche 20 mars à 15 heures à l'église Saint-Remacle de Verviers

Hier soir au quiz brillamment organisé au profit de l'asbl Sénégalités par le club Richelieu de Verviers et la librairie Le Fil d'Ariane, Monsieur JF Istasse, échevin de la culture de Verviers et président du centre culturel régional verviétois, a pu souligner dans une conversation informelle que Verviers est la ville des mots pour toute l'année 2011.
Ceci signifie que si la semaine festive qui se referme aujourd'hui, menée en concordance avec les festivités dans toute la francophonie, avec comme point d'orgue ce 20 mars, journée internationale de la francophonie, a produit un concentré d'actions en faveur de la langue française, les mois à venir pourront voir se développer d'autres actions autour des mots.
De même, quelques actions créées pour la langue française en fête devraient connaître des prolongements. Il en est ainsi par exemple de l'action développée par l'asbl Compas Format (textes poétiques rédigés par les jeunes en décrochage scolaire, affichés sur des bâtiments emblématiques de Verviers) ou encore du travail réalisé par les étudiant en français à l'université de Grenade (Rêves d’Al-Andalus : Eva égrène l’Histoire de Grenade. Conte rédigé par les étudiants).
Ce dimanche 20 mars 2011 à 15 heures à l'église Saint-Remacle, l'écrivain Arnold Couchard présidera la remise des prix des concours de la ville des mots et évoquera des développements envisagés dans le sillage de la semaine qui s'achève.
S'ensuivra un concert par le quatuor Fluviares. Ne ratez pas ce concert par une formation de qualité dans un lieu patrimonial bien adapté.
Le concert débutera à 16 heures.
entrée libre - bienvenue à tous


  

samedi 19 mars 2011

Saint-Remacle accueille la clôture de la semaine festive consacrée à la langue française et aux solidarités

La semaine de la fête de la langue française touche à sa fin.

Ce dimanche 20 mars 2011, une dernière activité est proposée au public de Verviers et d'ailleurs : un concert de musique classique et de morceaux connus adaptés par le quatuor Fluviares sera donné à l'église Saint-Remacle De Verviers à 16 heures. Flute, violon, violoncelle et harpe s'associent pour ce concert de clôture de la fête des mots.

Le concert sera précédé d'une petite cérémonie de clôture des concours qui ont jalonné la semaine de Verviers, ville des mots. Le public est attendu dès 15 heures à l'église Saint-Remacle.  

Soyez nombreux à prendre part à ces dernières festivités !

les élèves de 4ème primaire à Sainte Claire et le poète Marc Imberechts étaient à La lainère jeudi 17 mars après-midi



Francine Lieutenant à réalisé pour nous une séquence lors de la représentation théâtrale accompagnée d'intermèdes musicaux à La Lainière.
C'était une après-midi très agréable tant pour les enfants que pour les adultes : on songe sérieusement à prolonger les contacts noués lors de la semaine festive dédiée aux solidarités.

une visite guidée en wallon (AGAV)

Vu le succès rencontré samedi dernier par la visite du canal des usines à Verviers, guidée par Monsieur Henri Moxhet guide de l'association des guides de l'arrondissement de Verviers (AGAV), une séance est reproposée ce samedi 19 mars après-midi.
Le rendez-vous est fixé à la chapelle Sainte Anne, rue de Limbourg à Verviers à 17 heures.

Bienvenue à tous.

La Meuse de ce week end

Y figure une photo qu'un autre journaliste présent à Verviers hier lors de la visite de la ville des mots devrait commenter...si nous sommes bien informés !

Cliquez ici

Ce samedi 19 mars à 18 heures a lieu le quiz du club Richelieu

Il ne reste que peu de places pour venir jouer ce soir avec le club Richelieu :
un quiz est organisé au profit d'un village sénégalais par ce service club qui promeut la langue française.
Ce samedi 19 mars 2011 à 18 heures à la salle des Minières, place Général Jacques 5 à Verviers, rejoignez les équipes déjà formées.
Une équipe peut être composée de 1 à 4 personnes et l'inscription coûte 20€ l'équipe.
L'activité s'inscrit dans le programme de la langue française en fête : les questions tourneront autour des mots.
Un petit rappel de la formule est accessible ici

Une superbe séquence image et son nous est envoyée de Grenade...

Pour survoler poétiquement l'histoire du très beau travail réalisé par les étudiants en français de l'université de Grenade, suivez ce lien :
www.dailymotion.com/video/xhp11a_l-histoire-d-un-conte-0001_creation

Merci à Nathalie Bléser pour les apports à la ville des mots.
A n'en pas douter, les échanges entre Grenade et Verviers n'en sont qu'à leurs débuts !

vendredi 18 mars 2011

Que d'activités ce vendredi 18 mars 2011 ...

On récapitule :

* le minimarathon d'écriture se déroule depuis ce matin 8h30 à la haute école Charlemagne.
30 équipes de 2 élèves (5ème et 6ème primaire) écrivent leurs plus belles histoires solidaires.

* la soirée jeu du magasin Fol enjeu se déroulera de 16 à 22 heures rue des Martyrs 11 à Verviers.
Accessible à tous. Venez passer ne serait-ce qu'une heure en notre compagnie !

* l'abécédaire drôlatique et subjectif de l'histoire de l'art est égrené par F Debauve, à l'académie des beaux-arts (place du palais de justice à Verviers), à 18 heures 30.


* les écrivains de notre région rencontrent le public dès 18 heures à l'espace Duesberg, Boulevard de gérardchamp 37c (complexe cinématographique)

* à 20 heures au même endroit débute le spectacle 'Desaubies chante Brel' (PAF 20€ - 15€ pour les moins de 25 ans et les plus de 60 ans) - il reste quelques places disponibles.


Le restaurant Croqu'espace vous accueille comme tous les jours ce midi mais aussi, exceptionnellement et vu le succès de la formule, ce soir. Il est prudent de réserver : 087/54.13.75
Ce midi, l'union internationale de la presse francophone (aile belge) y déjeunera : 12 journalistes visitent la ville des mots ce jour... 

Soirée jeu au magasin Fol Enjeu, ce vendredi 18 mars 2011 de 16 à 22 heures

Après la conférence à l'académie des beaux-arts de Verviers (voir insertion ci-dessous), vous pourrez prolonger votre soirée culturelle et divertisssante en passant un bon moment au magasin Fol'enjeu, rue Des Martyr 11 à Verviers.

Visitez le site internet du magasin, dont la page consacrée à la soirée de la ville des mots s'affiche en cliquant ici

Soirée jeu à Fol'Enjeu ce vendredi 18 mars 2011 de 16 à 22 heures. Entrée libre (il est demandé de prendre une consommation sur la soirée) : la soirée jeu vous permettra de rencontrer d'autres personnes désireuses d'essayer les jeux de société liés à la langue et à l'expression, dans une ambiance symapthique et...ludique !

l'académie des beaux-arts de Verviers est un des acteurs majeurs de la fête de la langue française. Il accueille toute personne intéressée à une conférence sur le langage de l'art, sous une forme légère voire anecdotique.

Ce vendredi 18 mars 2011 à 18 heures 30, que vous y soyez étudiant ou non, rendez-vous à l'académie des beaux-arts de Verviers pour écouter Madame Françoise Debauve dans l'abécédaire drôlatique et subjectif de l'histoire de l'art qui, eu égard à la personnalité de la professeure d'histoire de l'art de l'ABA Verviers, promet d'être passionnante !

Voilà une initiative qui complète admirablement la foule d'actions entreprises par les élèves et les professeurs de l'académie des beaux-arts de Verviers, sous la houlette de leur directeur Jean-Bernard Barnabé qui a contribué à la progression de la fête de la langue française depuis le tout début. 
La conférence est accessible à tous sans frais.

N'oubliez pas de visiter le site internet de l'académie, qui regorge d'informations sur les nombreuses activités dans lesquelle l'ABA s'implique dans une optique d'ouverture au grand public et d'éducation populaire à la culture, en particulier aux arts plastiques.
Les actions en rapport avec la ville des mots sont visibles en suivant le lien instauré ici.



jeudi 17 mars 2011

Ce jeudi 17 mars 2011 au musée Renier


photo Jean-Bernard Barnabé
Une discussion animée a suivi la conférence sur les mondes de l'harmonie au cours de laquelle M Xhonneux a retracé l'histoire du mouvement tant d'un point de vue musical que social.
On a parlé de l'aspect collectif, festif, convivial de l'activité musicale amateur pour constater que l'idée d'apporter la connaissance musicale au grand public bénévolement tend à disparaître.
On a souligné la nécessité de mettre en valeur cette pratique sociale tout en garantissant un niveau qualitatif réel.
On a réfléchi à l'avenir de la formation musicale qui connut son âge d'or fin XIXème jusqu'à l'entre deux guerres : faut-il que l'harmonie se spécialise, qu'elle adapte son répertoire, qu'elle conserve la pluralité de mission d'antan ?
On a aussi abordé la question de l'écriture et de la transcription.
Une salle attentive et active, que l'on espère retrouver au concert exceptionnel qui sera donné le 28 mars 2011 au grand-théâtre de Verviers par les échos de la Berwinne :

Fondée en 1871, cette société compte actuellement une soixantaine de musiciens et musiciennes dont la moyenne d'âge avoisine les 35 ans.
Elle vous fera découvrir des œuvres de Dimitri Chostakovitch, Thomas Doss, Guillaume Lekeu, des musiques de film et des arrangements de chansons françaises.
Jacques Blanche, corniste de renom, honoraire de la Musique Royale des Guides jouera en soliste.
Direction musicale : Robert Ortman


La musique d'harmonie, c'est entre autres ce qui suit :

Best of Verviers met en ligne le conte que les étudiants de Grenade ont rédigé pour la ville des mots

Les étudiants de la verviétoise Nathalie Bléser ont écrit un conte pour Verviers ville des mots.
Best of Verviers l'a repris dans ses pages virtuelles. Cliquez ici pour le lire sans attendre.
Nous reparlerons de ce travail dans les prochains jours...

Sans Ailes et sans Racines, ce soir à 20 heures à l'espace Duesberg









Sans Ailes et sans racines
de Hamadi et Soufian El Boubsdi
Une co-production Charge du Rhinoceros/Théâtre de Namur/Théâtre de l’Ancre

UN AFFRONTEMENT PÈRE FILS
Un père et un fils, tous deux issus de l’immigration. Le premier s’est européanisé. Le second s’engage dans l’islamisme. Un conflit aigu de générations.
Lui, Hamadi, dans la vie comme sur scène, c’est le père. L’autre, Soufian El Boubsi, sur la scène comme dans la vie, c’est le fils. A deux, ils ont voulu écrire et jouer un véhément affrontement entre un jeune et son aîné. Ils l’ont inséré dans ce contexte particulier qu’est un conflit lié à des positions idéologiques tranchées, adverses. Il y a quelques décennies cela se serait passé entre un vieux militant communiste et un adolescent attiré par l’extrême droite.
Le dialogue dur, juste et vrai. Hamadi et Soufian père et fils au théâtre comme à la ville  n'ont pas écrit leur histoire mais une autre vraie histoire, celle de la fracture des familles.
Pas seulement celles du Maroc, de l'Algérie ou de la Tunisie, précise Hamadi, le conteur autodidacte depuis 25 ans.
"Ça pourrait être aussi l'histoire d'une famille ouvrière de Charleroi avec un fils ou une fille qui décide d'aller se faire sauter à Bagdad, explique Hamadi, mais ici peu importe, le choc, la fracture c'est de cela qu'il est question".
L'amour d'un père pour son fils, d'un fils pour son père se transforme en haine tant l'incompréhension est totale. C'est violent mais ce sont aussi des tas d'arguments justes dans chaque bouche.

PAF : 16€ (14€ - de 25 ans et + de 60 ans)

Le mur des solidarités des Femmes Prévoyantes Socialistes continue de se construire

Il avait déjà bien avancé lors de l'inauguration festive, samedi dernier. Il s'est encore élevé davantage ce mercredi après-midi. C'est un peu grâce aux jeunes de l'asbl La Page, qui ont appelé les passants à rédiger de courts textes sur les briques diffusées par les FPS...Merci aux crieurs publics d'un jour !
Merci à Francine Lieutenant qui a suivi le travail et filmé ce qui suit.

Verviers ville des mots 2011 à L'île ouverte




Francine Lieutenant était à l'Ile ouverte pour assister à la séance de conte que la librairie organisait sur une idée de Monique Ortmans. Elle en a rapporté ces images animées...

Vendredi 18 mars 2011 au soir, passez dire un p'tit bonjour aux écrivains de votre région.

ce midi, concert à la MJR dans le cadre de Verviers ville des mots

mercredi 16 mars 2011

solidarités inter générationnelles

Ce jeudi à 14 heures, les élèves de 4ème primaire à Sainte Claire vont jouer une pièce de théâtre à la Lainière, maison de repos du centre ville à Verviers.
Ils en ont créé le texte à partir de la bande dessinée "drôles de lilas" (scénario : Fontbaré - dessins : Abscisse - éditions Hélyode) conçue à l'initiative de l'asbl Entr'ages.

La prestation sera suivie d'un morceau musical interprété par Marc Imberechts, poète et éditeur, cofondateur des éditions du Tétras-Lyre qui éditent essentiellement de la poésie.

L'après-midi à la Lainière est une manière de développer les solidarités. Les générations ont à faire ensemble.
Comme bien d'autres actions qui s'organisent spontanément ces jours-ci, cette initiative découle de la mise en pratique du programme Verviers ville des mots.

Les mondes de l'harmonie, ce jeudi 17 mars 2011

L' orchestre à vent connaît aujourd'hui une importante diversification de ses identités et de ses ambitions esthétiques. Le grand public et la plupart des mélomanes considèrent pourtant l'orchestre d'harmonie avec une certaine suffisance. Ou bien, on refuse de lui prêter une oreille attentive et on le passe presque sous silence ; ou bien on ne lui accorde que peu de considération, soit parce qu'il est constitué par des musiciens amateurs dans la plupart des cas, soit parce qu'on l'assimile à de la musique militaire ou à de la musique festive. Cette indifférence et ces préjugés ont souvent maintenu l'harmonie dans un état d'infériorité par rapport aux autres formations instrumentales, malgré l'évolution considérable de son répertoire et une qualité d'exécution qui n'a cessé de s'accroître. Cette conférence tentera également de décoder les pratiques et les univers culturels spécifiques des orchestres d'harmonie en Belgique.
Jean-Marie Xhonneux, président de l'association pour la promotion des sociétés d'art musical (APSAM)
Venez l'écouter nous parler de sa passion : Les Mondes de l'harmonie, ce jeudi 17 mars 2011 à 20 heures au musée Renier, rue Renier 17 à Verviers.

reçu à la levée de la boîte de Verviers ville des mots, ce matin

"Le printemps arrive et, avec lui, ses petits plaisirs gratuits : les jeunes pousses vert tendre, un souffle de vent doux et léger, l'ardoise d'un ciel bleuté prometteur de giboulées...Profitons-en !"

Ce texte est destiné à être suspendu à l'arbre à voeux issu de l'animation téléféérique.

Il est vrai que le temps radieux aide grandement à la contemplation des visuels de la ville des mots !

une image de la sortie des écoles primaires, hier


Ils ont croisé les mots sur la Place verte hier matin. Ils avaient amené leurs lettres et les ont acrochées. Ils ont ensuite visité le centre ville et ses visuels de la ville des mots, pour rejoindre l'Harmonie et y recevoir quelques souvenirs de la fête de la langue française à Verviers.



des petits crieurs publics au centre ville vers 14 heures

Ce mercredi 16 mars en début d'après-midi, vous pourrez entendre les jeunes crieurs publics de la Page qui diront les mots postés par la population. Rendez-vous Pont Saint-Laurent, aux abords de la mutualité socialiste, où les femmes prévoyantes socialistes continuent d'ériger le mur des solidarités avec les briques que vous voudrez bien remplir de vos textes sur les solidarités.
Tout le monde peut participer, il suffit d'aller à l'entrée de la mutualité socialiste et de demander une brique afin d'écrire son texte.

Vous pouvez aussi imprimer cette brique et l'apporter ou la déposer dans les boîtes aux lettres de la ville des mots (Place du Marché, Place Verte, ou rue Xhavée 61).

un atelier d'art à la manière de Matisse en lien avec la ville des mots : réservation possible pour les groupes

Les mercredis après-midi, l'asbl Reform organise des ateliers d'art pour les enfants de 6 à 12 ans.
Cette semaine, l'atelier se déroule au centre touristique de la laine, où Anne Liégeois propose des ateliers en lien avec l'exposition Matisse et la fête des mots.
En effet, le site du CTLM qui accueille une exposition consacrée au peintre Henri Matisse a réservé une de ses salles aux réalisations offertes à Verviers par les anciennes villes des mots dans le cadre de la fête de langue française.

Anne Liégeois est l'artiste qui a garni de façon spectaculaire les arbres situés devant le bureau de location du centre culturel rue Xhavée. Les arbres sont superbement décorés dans un style et une technique rappelant Matisse.

Elle propose une animation en lien avec Matisse et la ville des mots.

L'animation conçue par Anne Liégeois peut être programmée pour tout autre groupe d'enfants, de jeunes ou d'adultes qui le souhaite.
Contactez michele.corin@ccrv.be (087/39.30.46) si l'aventure vous tente.
L'animation est libre, et l'accès à l'exposition Matisse est payante.

Conférence " l'art et la lettre "

Ce mercredi 16 mars 2011 à 18 heures, Madame Michèle Degauque nous parlera de l'emploi des mots dans les arts plastiques.
Cette conférence agrémentée d'un support visuel prolonge l'exposition des amis des musées de Verviers qui se tient au bar de l'espace Duesberg : trois associations partagent le lieu sur le thème de la langue française en fête et des solidarités (Les amis des musées de Verviers, la Page et l'atelier d'écriture intergénérationnel).

En exposant de la sorte, les amis des musées de Verviers se sont donné pour objectif de mettre l'art contemporain à disposition du grand public. La conférence procède de la même intention et se veut accessible à tous.


mardi 15 mars 2011

Histoires et calligrammes

Mercredi 16 mars 2011 à 15h,lectures de contes pour les 5 à 8 ans par Marie Bylyna, Nicole Dumez et Monique Ortmans

Expositions de la maison en sucre de l’école de Stembert et des calligrammes du concours

A L’Île Ouverte, Rue de la Chapelle, 86 à Verviers

La séance de contes se fera dans un décor créé par Brigitte Jacques.

bilan public annuel du conseil de la langue française - quelques infos sur la séance d'hier

Le conseil de la langue française et de la politique linguistique a évoqué des domaines dans lesquels il est actif : féminisation des noms de métier et de fonction, lisibilité des textes administratifs, nouvelle orthographe, ingéniérie linguistique.
Il a resitué sa position dans l'environnement international et son rapport au ministère de la culture et au service général des lettres et du livre.

La langue française en fête est un des outils développés en communauté française suite aux avis du conseil en matière de politique linguistique. Il s'inscrit dans un processus international en faveur de la langue française et de la diversité linguistique : notre langue est à notre disposition pour communiquer, exprimer. Nous en disposons, ce qui implique que nous la pratiquons comme nous le voulons, et que nous pouvons la faire évoluer.

plus d'infos sur http://www.lettresetlivre.cfwb.be/sgll_instances/sgll_clfl/

12 mars 2011, le reportage de notre télévision locale

Pour visionner le reportage fait par télévesdre samedi dernier lors de la fête inaugurale, cliquez ici
Ce soir, la conférence relative à la musique du premier empire est une digression sur le thème développé au départ d'un des dix mots des solidarités, choisis par les partenaires au niveau international : 'harmonieusement'.
Les échos de la Berwinne ont invité deux conférenciers : c'est Monsieur Marthus qui intervient ce soir ; Monsieur Xhonneux fera, lui, une conférence jeudi soir.

La jeunesse royale philatélique ouvre ses portes à tous. Le timbre est en quelque sorte le messager des mots, et dans cette mesure, il prolonge le thème de l'expression écrite. Parmi les membres du cercle, vous rencontrerez également des personnes qui collectionnent les cartes postales, ou les cachets postaux, tout ce matériel débouchant immanquablement sur l'histoire de leur existence : une bien belle manière de découvrir notre histoire par le petit bout de la lorgnette. 

heures et lieu des deux conférences : voir l'insertion ci-dessous.

au choix ce mardi 15 mars 2011

Les écoles communales investissent la Place verte avec un jeu de scrabble géant, visuel réalisé pour eux par l'écoles polytechnique de Verviers. Dès 9 heures 30, ce sont 300 élèves qui joueront avec les lettres, les mots pour le compte de plus de 2.000 élèves qui ont préparé l'activité en classe.

A 14 heures et à 20 heures, l'exploration du monde vous emmène dans l'Himalaya. (espace Duesberg)

Le soir, il vous faudra choisir entre trois sorties, outre l'exploration du monde précitée :

- la séance d'information aux plaisirs délicat de la philatélie avec les membres très accueillants de la royale jeunesse philatélique, qui ont des tas d'anecdotes à vous livrer, façon concrète de revisiter l'histoire, ou encore la géographie, les sicences. Bienvenue à tous dès l'âge du huit ans.
Les philatélistes pratiquent leur violon d'Ingres avec une modernité et une technicité qui vous épateront !

les philatélistes ne sont pas des dinosaures !
Rendez-vous au cercle Saint Joseph (derrière le palais de justice) à 19 heures 30.

- conférence sur la littérature sous contrainte (voir encart d'hier) à la salle de lecture de la bibliothèque locale à 19 heures.

- conférence sur la musique militaire du Premier empire par M Marthus, à 20 heures, musée Renier, rue Renier 17.

lundi 14 mars 2011

bilan public annuel du conseil de la langue française à 17 heures - bienvenue à tous

Le conseil de la langue française tient en ce moment séance à l'espace Duesberg à Verviers.

Le bilan public annuel y fera suite à 17 heures.
Vous y êtes les bienvenus, ainsi qu'à la séance d'information sur la nouvelle orthographe par le professeur Klinkenberg, parrain de Verviers ville des mots, qui se déroulera à 18h30.
(détails dans l'insertion du 13 mars 2011)

Conférence sur la littérature sous contrainte - modification de l'horaire

La conférence annoncée pour ce mardi 15 mars 2011 aura lieu à 19 heures et non 20 heures.

Titre : « Label contraint »
Conférence débat sur la littérature à contrainte

Organisé par la bibliothèque locale de Verviers, place du Marché, 9 à 4800 Verviers, la conférence aura lieu à la salle de consultation. 
Renseignements : 087/325.336 suzanne.bagoly@verviers.be



Dis-moi dix mots qui nous relient

Le livre des dix mots a commencé d'être diffusé ce matin aux usagers de la gare de Verviers central.
L'immense majorité des voyageurs accueille le livret avec intérêt. Sans doute sa couleur rose vif met-elle de belle humeur ! 
A Verviers, nous avons joint à cette offre non seulement le signet émis par la CFWB pour l'opération, mais aussi le plan / programme local des activités.

Vers 8 heures 30, un voyageur bien connu de la ville des mots descend du train en provenance de Liège. Il arrive pour 'mitrailler' les visuels et les passants de Verviers : Jim Sumkay vérifie que les affiches tirées de son exposition 'motus', collées sur le mur de l'école polytechnique de Verviers, ont 'tenu le coup'. Elles sont intactes. Il peut entamer sa chasse aux image sereinement...


dimanche 13 mars 2011

téléféérique

L'animation qui s'est déroulée à l'antenne provinciale fut un vrai succès : vous fûtes une bonne centaine à rédiger les courts écrits qui ont rejoint les textes des élèves de l'athénée Thil Lorrain et sont désormais accrochés à l'arbre à voeu, place Verte.
Cet exercice a procuré beaucoup de plaisir dans l'écriture, et en donne tout autant à ceux qui lisent les petites phrases drôles, poétiques, solidaires.


les animateurs du téléféérique photographiés par Jim Sumkay qui affiche une part de son expo Motus
en ville (murs de  l'école polytechnique verviétoise et du bureau de location CCRV)
 
Merci à Nicole Maquinay, à Vincent Koerver et à leur laquais ainsi qu'à Monique Lessire de l'antenne provinciale qui a accueilli le public avec sa gentillesse et sa compétence habituelles.

au programme lundi 14 mars 2011

Lundi 14 mars 2011 sera une journée chargée pour la ville des mots :

A 17 heures, le bilan public annuel du conseil de la langue française s'ouvrira à l'espace Duesberg.
S'ensuivra une explication de la nouvelle orthographe par le Professeur JM Klinkenberg, parrain de Verviers ville des mots.

Le Service général des lettres et du livre
Le Service de la langue française

ont le plaisir de vous convier à la présentation publique du
Bilan 2010 du
Conseil de la langue française et de la politique linguistique


Le lundi 14 mars 2011 à 17 h

Au Centre Culturel Régional de Verviers
Espace Duesberg   Boulevard des Gérardchamps, 7c, 4800 Verviers


Le bilan sera suivi à 18 h 30 par un exposé sur la nouvelle orthographe par Jean-Marie Klinkenberg.

(Une pause « sandwichs » est prévue à 18 heures/ R.S.V.P. : 02/413 32 74 langue.francaise@cfwb.be)


Faut-il adopter la nouvelle orthographe ?  Nos enfants pourront-ils trouver du travail s'ils ne parlent pas néerlandais et anglais ? Pourquoi notre déclaration d'impôts est-elle illisible ?  
Avancer des réponses à toutes ces questions est une responsabilité de la collectivité. Pour les élaborer, elle peut compter sur un Conseil de la langue française et de la politique linguistique. Comme toutes les Instances d'avis de la Communauté française Wallonie-Bruxelles, ce Conseil rendra public son bilan d'activités. Chaque citoyen peut prendre part à ce débat, et y poser les questions ci-dessus, et bien d'autres encore...



A 19 heures, toujours à l'espace Duesberg, en collaboration avec le CIEP-MOC, lire et écrire et le CRVI, sera diffusé le film illégal. La projection sera suivie d'une renontre-débat avec le réalisateur du film.
Extrait : cliquez  ici

Participez aux concours de la ville des mots !

Voici un petit coup de pouce pour ceux qui veulent s'attaquer au concours d'Arnold Couchard au départ des fragments de textes déposés en ville.
Cliquez ici

des photos de l'inauguration

En lien permanent, sur votre droite, un lien est activé vers les sites abritant les photos prises hier lors de l'inauguration.
Merci à Christophe Dechêne (Best of Verviers) et à Francine Lieutenant !

Mini-interview de la ministre Fadila Laanan pour Verviers, Ville des mots



cette vidéo a été tournée par Nathan Soret, qui s'occupe du blog de La Meuse Verviers.
http://vervietois.blogs.sudinfo.be/archive/2011/03/12/mini-interview-de-la-ministre-fadila-laanan-pour-verviers-vi.html

Les verviétois ont eu le privilège de la présence de Madame la Ministre Fadila Laanan lors de l'inauguration festive de Verviers ville des mots.

12 mars 2011 au matin

Les crieurs publics du conservatoire ont ouvert la fête des mots au marché du samedi matin à Verviers.
Voyez-en le compte rendu en cliquant ICI

samedi 12 mars 2011

On continue !

Ce dimanche 13 mars 2011, venez assister au concert de France de Griessen, artiste belgo-hollandaise vivant à Paris. Elle fait un saut jusque Verviers pour fêter avec les verviétois(es) la langue française.



C'est la maison des jeunes des Récollets qui accueille la deuxième étape de la semaine 'Ville des mots'.
Plus d'infos sur l'artiste en cliquant sur le lien vers le lieu d'accueil : Maison des Jeunes des Récollets

Entrée libre, bienvenue à tous.

en direct du centre ville

On se masse déjà dans le hall de la mutalité socialiste, Pont Saint Laurent pour construire le mur des solidarités !
Les premières animations débutent quand les tout derniers visuels entrent en scène.
Place du Martyr, 11 heures 30 : Nicole Maquinay n'en finit pas de suspendre les palettes de l'animation téléféérique. Une dame passe, s'arrête, regarde le travail. Au bout d'un temps (avec un merveilleux sourire) : 'Voulez-vous que je vous aide? J'habite dans le quartier, je rentre chez moi et personne ne m'attends. Je peux vous aider sans souci".
Mille mercis à Anne pour cette aide de dernière minute ! 

A la demande générale, un p'tit résumé...

A 14 heures, conte par Paul Fauconnier en lien avec Dis est-ce que ça repousse, les ailes? (Brigitte Jacques)
chez Darcis, en Crapaurue
A 14 heures, groupe vocal Ballade
place verte
A 14h ou 15h ou 16h, départ d'un rallye d'écriture organisé par l'ARC.
RV magasin Fol'enjeu, rue du Martyr
Dès 14 heures, grimage d'enfants en chats, puis, à 15 heures, lâcher de chats volants
A 16 heures, explication des sculptures jeux de mots de et par Bertrand Delaude,
chez Grandjean, Place du Martyr
A 17 heures, lecture par Monique Ortmans du texte 'Des mots pour le dire'
à l'église Notre Dame
A 17 heures, visite guidée en Wallon (ancien canal des usines) par Henri Moxhet.
RV chapelle Sainte Anne rue de Limbourg 



L'après-midi, téléféérique à l'antenne provinciale, animation poussant à l'écriture, par Nicole Maquinay et Vincent Koerver
L'après-midi, crieurs publics du conservatoire
L'après-midi, lecture intimes en caravanes, place du Martyr (Cie Ah mon amour)

L'après-midi, fanfare Don Fiasko
L'après-midi, atelier d'écriture pour construire le mur des solidarités, aux FPS, Pont Saint Laurent
L'après-midi, chapiteau solid'art cité, place du Martyr

A 19 heures 30, concert hip hop par les jeunes de Verviers (organisation baobab) au chapiteau solid'art cité
A 20 heures, conférence Le français n'existe pas (...) par le Professeur Klinkenberg, musée Renier

vendredi 11 mars 2011

une petite chanson festive pour se mettre dans l'ambiance



En clin d'oeil à la fête des mots en Communauté française, le grand Glenn repris par un parolier de la francophonie adepte de la diversité lingusitique !
L'action se déroule dans les petites rues du centre ville...

On se voit tout à l'heure, n'est-ce pas ?!

En commentaire de l'insertion précédente, Arnold Couchard remercie les commerçants de leur accueil. Le centre culturel se joint à ces remerciements.
Merci aussi aux médias pour la belle couverture des préparatifs. Grâce aux nombreux articles et photos diffusés par la presse, nul n'ignore la fête qui se déroule cet après-midi à Verviers, ville des mots.

pas mal d'animateurs de demain sont venus humer le terrain

Cette fin d'après-midi au centre ville a déjà un parfum de fête : Monsieur le Bourgmestre passe place Verte, parmi cube, livre accordéon, affiches, lampe des solidarités (vitrine du nouveau bazar). A quelques enjambées, on voit Nicole Maquinay et Vincent Koerver occupés à étudier le montage scénique qu'ils ont prévu à l'antenne provinciale. Ils doivent encore trouver un arbre à voeu digne de ce nom.
Arnold Couchard passe, qui termine de placer ses fragments de textes. Il aurait pu croiser, quelques instant plus tôt, Alberto Guidolin et Erich Hagelstein qui sont venus installer les profils parlants et une lampe des solidarités chez Darcis. Du beau travail !
Anne Liégeois pare un arbre situé devant le bureau de location du Grand-Théâtre, aidé d'un jeune homme.
Laurence Cornet sort de l'ancienn Grand Poste: mission accomplie !



    

montage en intérieur, rectificatif

Dans l'insertion précédente, on vous disait que les visuels offerts à Verviers par les anciennes villes des mots ne seraient pas visibles dès l'inauguration festive du 12 mars 2011.
Il n'en est rien : une verviétoise qui a suivi les préparatifs de la fête des mots avec sympathie vient de mettre l'exposition en place avec le préparateur technique du centre de la laine !
Les réalisations sont donc visibles dès à présent.
Complétez votre visite de l'exposition Matisse par un coup d'oeil sur le petit espace dédié à la langue française.

Merci à Marie-Claude Noll pour son aide précieuse qui permet au centre de la laine d'entamer la semaine festive à temps !
 

les derniers préparatifs comme si vous y étiez (intérieur)

A l'ancienne grand poste, Laurence Cornet déroule son texte 'les mots complices' illustré par Stéphanie Dubut.
Chez Darcis, les profils parlants et la photo d'art les expliquant sont mis en scène par l'académie des beaux-arts de Spa.
Les lampes des solidarités créées par Erich Hagelstein, accompagnée de textes écrits par les enfants de 5ème primaire à Sainte-Claire, rejoignent leurs lieux d'exposition : papeterie du nouveau bazar, magasin Fol'enjeu, Darcis.
Les fragments de textes d'Arnold Couchard sont placés dans les 14 vitrines choisies...début du cirrcuit à la galerie ADUE, rue Xhavée. 

Il restera à placer au centre de la laine les visuels offerts par les anciennes villes des mots. Ceux-ci arrivent seulement, comme les rois mages. Un léger retard est à prévoir pour y avoir accès.

Tout ou presque est en place pour entamer joyeusement la fête de la langue française qui débute samedi 12 mars 2011 à 14 heures aux places Verte et du Martyr.
Madame la Ministre Fadila Laanan sera présente de 15 à 17 heures.
17 heures, c'est précisément celle du début de la visite guidée en Wallon (rv à la chapelle Sainte Anne, rue de Limbourg).
la soirée se terminera au choix par la conférence de JM Klinkenberg 'le français n'existe pas.  La diversité linguistique à l'épreuve du XXIème siècle' (musée Renier, 20h), ou par le concert de hip hop organisé par le Baobab (chapiteau solid'art cité place du Martyr, 19h30).



jeudi 10 mars 2011

les derniers préparatifs comme si vous y étiez (extérieur)

Ce matin, les derniers gros visuels extérieurs sont placés :
Place Verte, le cube géant de l'ARC (action et recherche culturelle) vient prendre place près du livre accordéon du service de prévention, fait avec les mamans des élèves de Sainte Claire.
Le mobile composé des quatre lettres du mot 'avec', réalisé par les élèves de 1ère différenciée à Don Bosco est fixé au rond-point de la fontaine Ortmans.
Les dernières banderoles de l'asbl compas format, réalisées par les jeunes en décrochage scolaire, s'insèrent sur ou près des bâtiments dont elles s'inspirent : gare centrale, palais de justice, harmonie, grand théâtre. On tente d'ajouter une banderole près de l'ancienne grand poste.

Pour préparer la fête inaugurale du samedi 12 mars après-midi, un chapiteau rejoint celui placé ce matin, place du Martyr.


Il avait été prévu par le réseau des anciennes villes des mots de diffuser une brochure dans les gares le lundi 14 mars au matin. Vu que l'on prévoit une grève ce jour-là, la diffusion sera reportée, sans doute au mardi matin.

Les artistes se préparent pour leur grand jour : chanteurs, comédiens, conteurs, sculpteurs, lecteurs vous fixent rendez-vous samedi dès 14 heures aux places Verte et du Martyr.

de saines lectures verviétoises...

Best of Verviers accompagne les étapes de Verviers ville des mots depuis le tout début. Une complicité s'est créée avec le blog des verviétois et ceux d'entre eux qui préparent la fête de la langue française.

Lisez le récent entretien avec les auteurs de notre région en cliquant ici.

la fête des mots : voyez-là

Samedi 12 mars, la fête sera bien évidemment visuelle : de nombreuses réalisations se trouvent sur les lieux de la fête inaugurale, place Verte et du Martyr, ainsi qu'en Crapaurue. Poussez aussi jusqu'aux rues du Brou et de l'harmonie.

Le cube de l'ARC et le livre accordéon du service de prévention (réalisé avec les mamans des élèves de l'école Sainte Claire),
les visuels réalisés par les membres de la plate-forme oser la démocratie,
la toile tendue par l'école Saint Michel,
la vitrine garnie par les écoles communales,
les lampes des solidarités et leurs textes (collaboration d'Erich Hagelstein et des élèves de Sainte Claire),
les bois tournés et la photo d'art de l'académie des beaux-arts de Spa,
les objets insolites des chaines de service et d'amitié,
les fragments de textes d'Arnold Couchard,

et d'autres...

la fête des mots : pratiquez-la

Samedi 12 mars, la fête des mots sera aussi pratique :

Laissez-vous entrainer par la fée qui s'active aux abords de l'antenne provinciale, dès 14 heures. Téléféérique, une animation imaginée par Nicole Maquinay et Vincent Koerver

Travaillez la brique avec les FPS : construisez le mur des solidarités, fait de vos mots empilés.
Tout l'après-midi

Déplacez-vous pour écrire avec le rallye créé par J Carpentier, M Tavier et J Leyder.
rv à 14h ou 15h ou 16h au magasin Fol'enjeu

la fête des mots : écoutez-là

Samedi 12 mars, la fête de la langue sera aussi auditive :

Monique Ortmans lira son texte 'des mots pour le dire' dans l'église Notre Dame, vers 17 heures.

Paul Fauconnier fera une séance de conte autour du livre de Brigitte Jacques 'Dis, est-ce que ça repousse les ailes?' chez Darcis, Crapaurue, à 14 heures.
Qui voudrait rater ces deux événements ?

Il y aura aussi des lectures intimes en caravane, lesquelles s'accompagneront d'un choix musical effectué par la médiathèque. L'activité est créée pour la ville des mots par la compagnie de théâtre Ah mon amour...à découvrir, donc.

Pour mémoire, notez la visite guidée du canal des usines, faite en wallon par M H Moxhet (AGAV) qui sera quant à elle aussi visuelle qu'auditive. Elle précèdera la conférence du Professeur Klinkenberg 'le français n'existe pas. la diversité linguistique à l'épreuve du XXIème siècle'.

Il vous faudra choisir, car à 19h30 commencera un concert de hip hop par les jeunes de Verviers (organisation Baobab).

mercredi 9 mars 2011

Enivrez-vous

Vous êtes nombreux à apprécier écrire sur le mur de l'académie des beaux-arts de Verviers, à côté du texte 'envirez-vous' rédigé par Baudelaire.
Peut-être aimeriez-vous aussi écouter le résumé de la vie de celui que d'aucuns considèrent comme l'autre grand poète de la modernité, tel que Hubert Félix Thifaine, poète lui aussi, l'a chanté.


A
Samedi, c'est la fête des mots. Une belle fête populaire au centre ville, avec de la musique, des lectures, du théâtre de rue, etc.
Mais il y aussi deux activités un peu décentrées par rapport aux Places Verte et du Martyr, un chouia (*) décalées au niveau horaire par rapport à la fête, qui, elle battra son plein entre 14 et 17 heures :

Une visite guidée par Monsieur H Moxhet, guide de l'association des guides de l'arrondissement de Verviers (AGAV), débutera à la chapelle Sainte Anne rue de Limbourg à 17 heures, pour revenir vers le pont aux lions. Sa particularité? Elle se donnera en Wallon !
Elle est pensée comme un préalable facultatif et pratique à la deuxième activité :

Une conférence intitulée " Le français n'existe pas. La diversité linguistique à l'épreuve du XXIème siècle " se déroulera au musée des beaux-arts et de la céramique de Verviers, rue Renier 17 à 20 heures.
Cette conférence sera donnée par le parrain de Verviers ville des mots, M Jean-Marie Klinkenberg, professeur de sémiotique de renommée internationale, originaire de Verviers.
C'est une occasion rare qui est offerte aux verviétois(es) de pouvoir écouter ce spécialiste des cultures francophones, qui a notamment écrit les fragments d'une histoire sociale de la littérature francopone en Belgique (Presses universitaires de Liège, 2010).
Notre partenaire BestofVerviers a interrogé le parrain de la ville des mots. pour (re)lire l'entretien, cliquez ici.

Notez ces rendez-vous à vos agendas de ce week end placé sous le signe de la culture, de la langue française et de la diversité linguistique.


(*)chouia : mot arabe signifiant un peu

le concours 'fragements de textes' débutera samedi 12 mars 2011

Comme la fête de la langue française à Verviers, le concours imaginé par Arnold Couchard débutera ce samedi 12 mars 2011 : vous aurez à trouver les passages d'auteurs de notre région dans 14 vitrines du centre ville dans lesquels se trouvent les mots 'fil' et 'complice'. Vous noterez les titres des ouvrages et formerez une phrase avec les mots ainsi listés (ben oui, le mot existe vraiment !). Vous recopierez cette phrase, par exemple sur les bulletions de participations qui vont déferler sur la ville dans les jours à venir.
D'une grande simplicité, mais exigeant en termes d'imagination, ce concours vous permettra de gagner des livres. Les prix seront décernés le dimanche 20 mars 2011 à 15 heures à l'église Saint Remacle de Verviers.

Lors de la fête inaugurale, le 12 mars 2011 dès 14 heures aux places Verte et du Martyr, seront donnés des indices concernant les lieux où trouver les 14 fragments de textes... 
 

l'école secondaire Saint Michel participe

Un splendide livre champignon vient de pousser dans le hall d'entrée du grand-théâtre de Verviers.
Il est du aux élèves de 5ème technique animation à Saint Michel.
Il met le fil dans tous ses états...
Venez l'admirer, tournez les pages de ce livre géant avec précaution, tentez de deviner les allusions qui le parcourent et vérifiez votre intuition en soulevant le couvercle qui masque la solution.


La semaine du 12 au 20 mars 2011, le grand théâtre est ouvert pour les spectacles suivants :
samedi 12 mars 2011 à 20 heures : The Rabbeats
mardi 15 mars 2011 à 20 heures : Télévie
jeudi 17 mars 2011 à 10h et 13h45 : Lili et les escargots
samedi 19 mars 2011 à 15 heures : Lili et les escargots
dimanche 20 mars 2011 à 11 heures : concerts du dimanche matin
dimanche 20 mars 2011 à 15 heures : Lili et les escargots

Place du Martyr, l'école Saint Michel a en outre déjà pavoisé en vue de la fête des mots !